mon immunite choisit l'amour gwenaelle batard corona virus ayurveda sourire

Mon immunité choisit l’amour !

Face à l’épidémie du Corona virus (COVID19) l’immunité n’a jamais été autant d’actualité. Pourtant elle se renforce et s’entretient à travers toutes les pratiques holistiques, depuis la nuit des temps. En cette période de grande transition planétaire, on peut se sentir totalement dépassé, inquiet et démuni. Nous n’avons pas le contrôle sur ce qui se passe mais nous pouvons œuvrer sur nous-même. Comment faire pour gérer cette situation qui crée de grandes tensions intérieures de façon positive sans se bercer d’illusion ? Comment accroître notre force intérieure et changer nos œillères pour transformer cette période de doute en opportunité de croissance personnelle ? Voici quelques conseils de l’Ayurveda Sourire pour soutenir votre immunité et convertir la peur en amour.

L’immunité

Pasteur disait « Le microbe n’est rien le terrain est tout ». Mais qu’est ce que l’immunité et comment la développer ?

Selon le dictionnaire Larousse la définition de l’immunité est la suivante : « Ensemble des mécanismes de défense d’un organisme contre les éléments étrangers à l’organisme, en particulier les agents infectieux (virus, bactéries ou parasites) ».

En Ayurveda, l’immunité commence par…la digestion ! Et oui, si l’alimentation est fondamentale, qu’elle est la base de la santé et le premier médicament, notre capacité à digérer la nourriture elle, est cruciale. C’est notre puissance digestive qui fera que nous absorberons ou pas les bons nutriments, que nous arriverons à les transformer en quelque chose de bénéfique, d’utile pour notre organisme et que nous pourrons éliminer les indésirables. C’est la digestion qui nous permettra, en premier lieu, de soutenir notre résistance et de renforcer nos défenses immunitaires.  Mais alors, comment faire ?

L’alimentation

Pour améliorer son feu digestif, il est bien sûr important de consommer des aliments adaptés à sa constitution et ses déséquilibres personnels, mais aussi de manger bio (ou agriculture raisonnée) local et de saison. La nature nous offre ce dont nous avons besoin au bon moment. Au même titre que l’être humain est le reflet de l’Univers, notre microbiote est en résonance avec notre environnement de naissance et ses fluctuations saisonnières. Donc pour avoir une alimentation riche en vitalité, favorisez les fruits et légumes frais de proximité.

Ex : blettes, choux, épinards, poires, citron, pommes etc.

Prenez le temps de cuisiner dans la joie et la bonne humeur, car la cuisine faite avec amour est toujours délicieuse (et plus digeste !). Mangez cuit et chaud, éviter le cru qui amoindrit nettement votre feu digestif. Optez pour des céréales complètes ou semi complètes (riz basmati, millet, sarrasin etc.). Mâchez ! Buvez des tisanes digestives comme la Tisane Happy Belly (recette disponible dans mon livre) ou du Lait d’or (Golden milk) qui en plus d’être un vrai délice, a des propriétés immunomodulantes* (recette en fin d’article). Le jeûne hydrique avec des tisanes épicées est le bienvenu, à raison d’un ou quatre jours par mois en fonction de sa constitution.

L’immunité s’entretient par la digestion physique mais aussi émotionnelle. L’Ayurveda est une médecine holistique qui considère l’être dans tout ce qu’il est au niveau du corps, de l’esprit et de l’âme.  Une digestion efficace est une bonne assimilation de la nourriture du corps et de l’esprit : les aliments ET les émotions.

*qui régule les dysfonctionnements du système immunitaire.

Nourrir sa vie

Il est grand temps de choisir comment nous souhaitons nourrir notre vie au quotidien, comment nourrir nos émotions et l’être que nous sommes, notamment avec notre champ relationnel. Les énergies qui gravitent autour de nous, sont-elles bienveillantes et réjouissantes ? Cette période, qui limite les contacts est une possibilité de choisir un entourage de qualité. Des personnes positives qui vous tirent vers le haut et pas celles qui vous contaminent d’émotions négatives. Car cela a un impact direct sur votre résistance physique et mentale.

La magie des mots

Les mots ont une résonance sacrée et nos pensées créent notre réalité. Tous deux ont un impact direct sur nos cellules. Alors, soignons les mots que nous utilisons et cultivons de belles pensées. Savoir bien se parler et penser positif c’est aussi une façon de se nourrir de belles choses et de permettre à notre corps d’assimiler l’espoir, le beau et le joyeux. Et ça fait du bien ! La vie est pleine de réjouissances quand on sait regarder. Plus il y a de cellules joyeuses plus elles contaminent les autres comme un bouclier contre les cellules déficientes. La vraie contagion positive c’est celle-ci !  » La joie du cœur est la santé du corps®. »

article immunité amour ayurveda gwenaelle batard spread confetti

Le grand amour de sa vie

Se retrouver avec soi est un magnifique cadeau. Une occasion d’enfin prendre soin de la relation d’amour que l’on entretient avec soi m’aime, d’être à l’écoute de soi et de ses besoins, en meilleure connexion avec notre être. Prenons le temps de nous célébrer chaque jour, de nous remercier pour tout ce que l’on fait pour soi. En faisant cela on travaille sur l’immunité, l’amour de soi, la place que l’on doit s’accorder dans sa propre vie et l’amour qu’on mérite. Pour pouvoir affronter des époques difficiles, contrariantes, insécurisantes et qui font peur comme celle dans laquelle nous sommes actuellement, il faut se considérer, plus que jamais, comme le plus grand amour de notre vie.

Se retrouver à la maison avec ses proches permet aussi de renouer avec l’essentiel et de consolider les liens.

Régler sa fréquence

Pour reconnecter les câbles entre eux et permettre une circulation énergétique optimale, rien de tel qu’un peu de yoga, de méditation et de respiration quotidienne. La circulation du prāna : l’énergie vitale n’en sera qu’optimisée et boostera votre immunité. Retrouvez le goût de lire, écoutez des podcasts instructifs, minimisez le stress et reposez vous. Pensez également au nettoyage nasal, car se laver les mains c’est bien mais le nez aussi a besoin qu’on le débarrasse des impuretés et qu’on le chouchoute.

Pensez à bien vous sécher le nez  après !

L’amour ou la peur ?

La peur a du sens, elle est même parfois utile pour notre survie en nous permettant d’avoir les bons réflexes (ex : fuir en cas de danger). Elle a souvent un message à nous transmettre, quelque chose en lien avec notre histoire et notre vécu. En ce moment beaucoup de peurs archaïques refont surface. Écoutons nos peurs et ce qu’elles réveillent en nous, prenons en soin et laissons-les partir. Car si on leur laisse trop de place, elles nous mangent de l’intérieur et nous détruisent, devenant alors des éléments pathogènes bien pires que n’importe quelle maladie. Alors, apprenons à poser des limites aussi bien avec les émotions négatives, qu’avec les personnes néfastes et avec tout ce qui peut altérer nos sphères de beauté, de joie et d’harmonie personnelles. Ne cédons pas à la peur et choisissons l’amour, il est contagieux !

Gardons la tête froide. On peut éternuer car notre nez n’aime pas la poussière, parce qu’on a une rhinite allergique (phénomène qui va grandement s’amplifier dans les semaines à venir avec les pollens) ou tousser parce qu’on a un chat dans la gorge. La peur déforme la réalité, fait perdre toute objectivité et tout esprit critique quand elle s’empare de nous, elle nous anesthésie.  Sans pour autant être irresponsable et dans l’illusion que rien ne se passe, il est important de rester prudent et de trouver son équilibre. N’est-ce pas là la véritable harmonie ?

« La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie » Sénèque.

Voilà une belle occasion d’activer notre pouvoir de transformation, notre résilience et notre créativité en métamorphosant cette situation en opportunité de mieux prendre soin de nous, de mieux soigner nos relations, de nous entourer de choses et de personnes qui nourrissent notre cœur et qui élèvent notre vibration. N’éteignez pas votre étincelle mais au contraire laissez la briller !

Et comme le disait si bien Gandhi soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde. Si vous souhaitez la paix, l’amour et le calme, souvenez-vous que vos pensées créent votre réalité alors incarnez les. C’est un choix qui nous appartient à tous, à chaque instant. Prendre soin de soi et de son immunité n’est peut-être pas une solution miracle, mais à notre échelle, comme le colibri, nous faisons notre part, c’est un acte citoyen. La paix et l’harmonie collective ça commence avec soi.

Alors, que choisissez vous : la peur ou l’amour ?

Mon immunité choisit l’amour.

Pour aller plus loin découvrez mon livre « L’Ayurveda Sourire, quand la joie du cœur est la santé du corps » en version papier ou en livre audio sur Audible.

Le Lait d’or de Mihira Ayurveda :

Temps de préparation < 10 min.

Ingrédients pour une tasse : 275 ml de lait végétal ou de lait de vache, 1 cc de curcuma en poudre, ½ cc de gingembre frais râpé, ½ cc de cardamome en poudre (ou broyée au moulin), ¼ cc de poivre noir moulu, 1 cc d’huile de coco liquide.

Sucre optionnel : Jaggery, sucre de fleur de coco, rapadura ou sirop d’agave

Faire chauffer le lait dans une casserole avec le curcuma, le gingembre frais râpé, le poivre noir moulu et l’huile de coco. Remuer pendant 5 min avec un fouet. Sortir du feu, ajouter 1/2 cc de cardamome en poudre, bien mélanger et déguster !

cafe rencontre ayurveda paris mihira ayurveda gwenaelle batard

Commenter cet article

Solve : *
16 + 19 =