OpnKitchen : encore mieux qu’un cours de cuisine

Il y avait bien longtemps que je n’étais pas ressortie d’un atelier culinaire avec la patate et la folle envie de refaire tous les plats préparés par le chef.

C’était samedi dernier dans le restaurant indien Desiroad (très chouette d’ailleurs) dans le cadre d’un atelier de cuisine indienne organisé par OpnKitchen.

OpnKitchen c’est quoi ?

Cette jeune entreprise a eu la brillante idée d’ouvrir les portes des cuisines de chef ou de chef pâtissiers à des petits groupes. Ça se passe non pas dans un atelier mais dans les cuisines des restaurants, entre deux services. Le chef prépare un menu, vous regardez ou vous mettez éventuellement les mains à la pâte, ça dépend du type d’atelier, vous échangez tout au long de l’atelier, tout en prenant religieusement des notes ou pas.

Rien de mieux pour s’imprégner de sa cuisine, des gestes et glaner tout un tas d’idées et surtout d’astuces. Une fois les mets préparés, on déguste ou on emporte.

Je trouve que les prix sont raisonnables par rapport à des ateliers dans des écoles de cuisine.

Dans les ateliers OpnKitchen, on voit toute la préparation et surtout, il y a un véritable échange avec le chef.

Mon conseil : refaire de suite les recettes à la maison. C’est facile, OpnKitchen vous envoie les recettes par mail suite à l’atelier.

Comment ça marche ?

Vous choisissez votre atelier sur le site OpnKitchen. C’est très varié. Ça va des coulisses de la cuisine de Stéphane Jego (OMG), à une immersion au Galopin avec visite de marché, cuisine et dégustation avec son chef Romain Tischenko, en passant par l’art du pliage des Dim Sum par Mikaël Petrossian, le fondateur des restaurants Yoom. Il y a aussi des immersion dans des cuisines de restaurants étoilés durant le service, sans oublier des ateliers autour des super aliments avec Joelma, directrice culinaire chez Sol Semilla ou un atelier 100% café pour apprendre l’art du « cold brew » et des recettes à base de café chez « Beans on Fire » avec le chef colombier Juan Pulgarin.

Et chez Desiroad, c’était comment ?

Fan de cuisine indienne, j’ai adoré celle du chef Eqbal qui mélange cuisine traditionnelle et moderne. Nous avons préparé de délicieuses galettes pommes de terre et petits pois « Aloo Ki Tikki » servies avec un chutney de mangue à tomber, des brochettes de légumes avec une sauce à la betterave magique appelée « Moilee », un riz basmati (Tilda of course) parfumé au citron, épices et coriandre fraîche, des épinards à l’ail et un thé au gingembre frais et épices servi avec des biscuits indiens aux graines de sésame appelés « ladoos » (voir les photos en haut).

Epinard a l'ail

Épinards à l’ail et dans le coin en haut à gauche, la fameuse sauce « Moilee » à la betterave.

Cerise sur le gâteau : tout au long de l’atelier, nous avons été initiés à quelques principes de la cuisine ayurvédique. J’en avais entendu parler et j’ai trouvé les explications de Gwenaëlle Batard de Mihira Ayurveda très inspirantes, notamment sur ces associations entre épices et aliments qui ont des actions sur la digestion, notre énergie, etc.

IMG_2926

Merci mille fois à Gwenaëlle et à Eqbal (Photo de Marine d’OpnKitchen) pour ces belles découvertes

OpnKitchen porte bien son nom car les ateliers permettent de découvrir des univers bien différents de son univers quotidien.

Article original et photos: scally.typepad.com

Commenter cet article

Solve : *
6 + 4 =