article l'automne en ayurveda gwenaelle batard lait d'or

L’ AUTOMNE

« Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi, mais mon amour silencieux et fidèle, sourit toujours et remercie la vie. » Yves Montand
 
L’Ayurveda fonctionne au rythme des saisons et le cycle de la nature a un impact direct sur notre organisme.
 
L’être humain est le reflet de l’univers : un microcosme qui évolue au fil du temps en accord et en résonance avec son environnement. L’hygiène de vie et tout particulièrement l’alimentation s’adaptent à cette routine saisonnière, c’est le “Ritucharya”.
 

 L’ Automne est une saison où l’on quitte l’inutile, sa parure, ce qui ne nous sert plus.

Nous nous délaissons de ce qui nous prend trop d’énergie, pour laisser la place à une réflexion interne, profonde et faire le point avant une phase de repos. Cette saison nous prépare à une renaissance qui fera éclore de nouvelles graines, c’est une période de mutation où, comme les arbres, nous utilisons à bon escient notre sève pour nourrir notre intérieur. En cette phase de lâcher prise et d’intériorisation, nous récoltons les fruits de ce que l’on a semé, nous nous libérons pour accueillir le nouveau. 
 

L’Automne est la saison du dosha Vata

En Ayurveda, l’automne est la saison du dosha Vata: fraîcheur, sécheresse, vent et feuilles virevoltantes.
 
Petit rappel sur l’humeur biologique du vent et du mouvement : VATA :
Vata, l’énergie motrice, celle qui fait bouger, est le mariage des éléments Air et Ether. Ce dosha est froid, sec, léger, mobile, agité, changeant etc.
Les caractéristiques psychologiques et émotionnelles générales de Vata sont : une imagination débordante, une compréhension rapide, beaucoup d’idées mais aussi de l’anxiété, de l’insécurité, des peurs, peu de mémoire, de l’indécision et de l’instabilité.
Le siège de Vata dans le corps est le côlon mais il est aussi présent dans le système nerveux, les os, les hanches, les oreilles etc.
 
Pendant cette période automnale, Vata est en aggravation et toutes ses caractéristiques peuvent devenir excessives s’il n’est pas bien maîtrisé. Il peut causer des troubles dans l’organisme comme de l’anxiété, de la dépression, des problèmes articulaires, des troubles digestifs (gaz et constipation), des troubles du sommeil (insomnie, réveils nocturnes, cauchemars…) etc.
 
 

Comment faire pour conserver son équilibre en automne ?

L’automne invite à prendre soin de soi, à se régénérer et à regarder ce qui se passe en nous. C’est une saison où le réconfort, la douceur, la chaleur sont importants.
 
 Voici quelques clés générales pour pacifier Vata et profiter de cette saison de mutation en toute sérénité
 
1. Alimentation
 
Pour contrebalancer la sécheresse et la fraîcheur de Vata il est fortement recommandé de boire et de manger chaud. Les aliments nourrissants, réconfortants, onctueux, huileux, toniques et apaisants sont de mises: céréales complètes, tubercules etc.
 
Les saveurs à l’honneur :
  • Acide « Amla » (la saveur de l’envie, celle qui fait saliver) : orange, radis, produits laitiers, ananas etc.
  • Salé « Lavana » (saveur de l’avidité) : algues, sel gemme, salicorne etc.
  • Sucré « Madhura » (la saveur de l’amour, celle qui met du baume au cœur) : banane, avocat, riz brun, avoine, patates douces etc.
L’Ayurveda privilégie la consommation d’aliments locaux et de saisons. Voici une liste non exhaustive de fruits et légumes d’automne : pomme, poire, mandarine, kaki, raisin, poireau, ail, aubergine, carotte, radis, potiron, betterave etc.
 
Les repas seront pris en conscience, en silence, dans une atmosphère calme favorisant la paix et l’amour. Idéalement à la lueur d’une bougie. Il est recommandé de bien mâcher, de manger lentement et d’apprécier sa nourriture. Le partage et la bienveillance ont ici toute leur place.
 
La saison est favorable à la consommation du délicieux Lait d’or. Pour avoir la recette il faut tout lire d’abord !
 
2. Hygiène de vie
 
  • Instaurer des horaires réguliers (lever, coucher, repas etc.)
  • Bien dormir, respecter son sommeil et le préparer avec des exercices de relaxation : yoga nidra, body scan etc. On peut même s’octroyer une heure de sommeil en plus en cette saison.
  • Activités physiques douces : la natation, le tai chi, les promenades en forêt etc
  • Rester au chaud, à l’abri du vent et bien se couvrir
  • Yoga : Asanas de la charrue, du lotus, Savasana etc
  • Se faire masser ou pratiquer l’auto-massage à l’huile de sésame chaude
  • Ecouter des mantras qui favorisent l’ancrage, ex : RAM
  • Prendre un temps quotidien pour soi afin d’intégrer et de digérer sa journée. Prendre soin de soi est fondamental en automne, apprendre à s’aimer chaque jour un peu plus et à se chouchouter, se dorloter en faisant de soi sa priorité quotidienne.
  • Faire plaisir à son nez : parfums de bois de santal, de rose, de jasmin etc.
  • Des exercices de respiration (pranayama) adaptés en fonction du profil ayurvédique seront bénéfiques à tous en cette période pour optimiser la circulation de l’énergie vitale. Les méditations sur mesure seront excellentes pour éviter la dispersion.
 
La Mariposa* de la saison : « Si tu cherches encore cette personne qui va changer ta vie, regarde toi dans le miroir » Roman Price
 

Mariposas by Mihira Ayurveda

* La « Mariposa by Mihira Ayurveda » est une création de Mihira Ayurveda. C’est un papillon en origami fait à la main avec amour pour vous, qui contient un sourire en mots. Comme les Pépites, chaque Mariposa est unique. Disponible seulement au cabinet de la rue Cavallotti.

 

Prenez soin de vous mes Pépites! Que l’Automne soit avec vous !

 
Ces recommandations sont indicatives et générales. Nous sommes tous différents et selon nos constitutions ayurvédiques, nos histoires de vie, nous n’aurons pas besoin des mêmes choses.
 
 
Pour en savoir plus et mettre en place une approche personnalisée en fonction de votre constitution ayurvédique, prenez RDV avec votre praticienne préférée !
 
 
 

RECETTE DU LAIT D’OR

Pour une personne- Temps de préparation < 10 min.
 
  • 275 ml de lait végétal ou de lait de vache (1 mug)
  • 1 cc de curcuma en poudre
  • ½ cc de gingembre frais râpé
  • ½ cc de cardamome en poudre
  • ¼ cc de poivre noir ou 2 tours de moulins
  • ½ cc à café d’huile de coco solide (=1 cc d’huile de coco liquide)
 
Optionnel : Jaggery, sucre de fleur de coco, rapadura ou sirop d’agave
 
Faire chauffer le lait dans une casserole avec le curcuma, le gingembre frais râpé, le poivre noir moulu et l’huile de coco. Bien remuer (idéalement avec un fouet) pendant 5 min. Sortir du feu, ajouter 1/2 cc de cardamome en poudre, un tout petit peu de sucre si besoin (sucre de coco, sirop d’agave, rapadura), bien mélanger et déguster.
 
cc: cuillère à café/à dessert

Commenter cet article

Solve : *
6 + 9 =